SANDY NOUS A QUITTÉ

Qui n'a eu un jour un serrement au cœur en voyant son cheval gratter le sol, se rouler et se relever sans s'ébrouer, se regarder le flanc avec anxiété...

Quelques fois c'est un instant fugace, et la vie reprend son cours normalement ...

Quelques fois des petits soins, réchauffer son cheval, le tranquilliser, le masser font passer la crise ...

Quelques fois l'injection d'un antispasmodique semble miraculeuse et le cheval baisse la tête et se remet à brouter comme si rien ne s'était passé ...

Et d'autre fois malheureusement les équidés payent un lourd tribu à leur statut d'herbivores mono-gastriques, système qui leur permet de réagir instantanément à l'attaque d'un prédateur, mais qui est d'une extrême instabilité ...

Notre Sandy a été victime d'une torsion intestinale et devant l'impossibilité de le soulager, sur les conseils du vétérinaire, il a été décidé de mettre fin à ses souffrances ...

Un grand merci à Laeticia Squarcioni et à Francis pour les soins attentifs et éclairés qu'ils prodiguent aux chevaux qui lui sont confiés : Quackor s'est remis d'une grave fracture grâce à leur dévouement et à leur patience.

La mort d'un cheval est toujours une épreuve, mais Sandy a vécu pleinement heureux sa retraite et cela valait la peine !


Écrire commentaire

Commentaires : 0