au revoir petite alfy

Happy et Alphy les amis de toujours à leur arrivée chez Odile
Happy et Alphy les amis de toujours à leur arrivée chez Odile

Alfy avait 34 ans, toujours énergique, coquine et espiègle, elle menait ses trois compagnons, un peu lourdeaux à coté d'elle, par le bout du nez ! Elle se faufilait sans vergogne sous les fils de clôture pour grapiller un brin d'herbe dans le parc voisin, laissant les trois grands impuissants de l'autre coté. Cela ne l'empêchait pas d'apprécier le confort de son boxe le temps du repas au calme,  la douillette couverture en cas d'imtempéries et surtout les séances quotidiennes de pansage-massage  entre les mains d'Odile.

Les chevaux vieillissent très bien : ils ne souffrent pas de dégradation psychique ou comportementale, tout au plus font-ils des siestes un peu plus longues, si ils n'ont pas de handicap locomoteur. Aussi l'accident arrive comme un coup de tonnerre qui semble incompréhensible, alors que en réalité le grand âge s'était installé doucement sans que l'on s'en rende vraiment compte et que l'on s'y prépare....

Quackor qui allait avoir 30 ans et qui a été soutenu et entouré avec beaucoup d'amour et de compétence par Laetitia et Francis, et maintenant Alfy, deux pertes qui laissent un

grand vide.

Bon, c'est bien joli l'osteopathie, mais moi j'ai faim !!!
Bon, c'est bien joli l'osteopathie, mais moi j'ai faim !!!

Écrire commentaire

Commentaires : 0